Les 6 heures de Carole, dimanche 13 mai 2012 Dimanche, 6 h 45 le réveil sonne ! Allez hop il faut y aller… Tout est prêt : sac, pique-nique mais surtout les rollers ! Aujourd'hui direction Tremblay-en-France pour les 6 h roller sur le circuit Carole. Après avoir pris la mauvaise direction (car Jonathan préfère suivre son instinct plutôt que sa co-pilote, comme quoi !!!!) nous arrivons sur le circuit vers 8h45. Céline V., Delphine et Aurélien sont déjà sur le Stand F, avec puces, dossards… manque plus que les coureurs. On s'installe dans le froid et la bonne humeur ! Le Soleil est au rendez-vous, à notre grande joie, mais un petit vent bien frais l'accompagne. Il nous fera bien souffrir sur le faux plat montant (la seule difficulté, pour certains, sur le circuit). 9 h 40 : Chacun a chaussé ses rollers. Après le premier tour de chauffe et de reconnaissance, l’impression générale est partagée : le bitume n’est pas top (quelques rainures surtout dans les virages), les parties de descente sont agréables, mais est-ce qu’il serait possible que quelqu’un coupe les gros ventilateurs de face dans les montées ? Qui, le vent ?! Bon, on fera avec… Il ne voudrait pas tourner 10h : C'est le départ. 3 équipes du club sont sur la ligne de départ. Céline V. prend le départ pour l'équipe SMR1, composée de "débutants" ultra motivés, avec en plus Delphine, Virginie, Marjorie et… Aurélien. Jonathan est à ses côtés pour l'équipe SMR2, petit mélange "débutants/confirmés", avec Norma, Daniel, Didier et Céline C. Pour cette compétition, le groupe vitesse a envoyé une délégation peu habituelle, composée de Cécile et Philippe fidèles des courses, Perrine fidèle sans les courses, Sébastien qui vient seulement de revenir après quelques mois d’absence, et Solène ex-fidèle qui a dépoussiéré ses patins juste pour l’occasion afin de compléter l’équipe (un grand merci de nous tous !). Allez, c'est parti pour 6 h de relais à 5 pour des tours d'environ 2,05 km chacun. Les relais s'enchaînent bien. L'équipe SMR1 en chemise blanche (et oui, on a la classe ou on ne l'a pas !) se lance le défis de faire chacun deux tours de suite. Ils y arrivent et y prennent goût. Il a même fallut arrêter Céline V. pour qu'elle ne reparte pas pour un troisième !!! Virginie à sa grande surprise y a pris goût aussi… Pour le groupe vitesse, c’est Philippe qui est sur la ligne du départ. 4 minutes 10 plus tard, il repasse peu après les pelotons de têtes et enchaine un deuxième tour afin de trouver moins de monde au moment du passage de relais à Perrine. S’élancent ensuite Cécile, Solène puis Sébastien et ainsi de suite jusqu’à 16 heures. Tout au long de la course, chacun y va de son avis quant aux difficultés du parcours, raconte son dernier tour, la possibilité ou non de se caler avec un peloton, le sens du vent qui a tourné, la vitesse atteinte lors de la belle ligne droite finale en descente… Entre les tours, ça récupère, ça encourage, ça ronfle, ça papote et… ça mange. La table est pleine à craquer. Il y a à manger non pas pour 6 h mais pour 24 ;-) Fruits secs, bananes, eau… Tout ce qu'il faut pour récupérer et recharger les batteries pour le relais suivant. Delphine nous a même fait un délicieux cake et un gâteau aux pommes qui déchire (comme on dit chez moi ;-) Le temps passe vite… On a quand même réussi à faire un tour sans dossard, faillit partir sans casque sur la tête, fait tomber le témoin… Mais au moins, ça fait des souvenirs à raconter après ! C'est la pression de la course !!! Il est déjà 15 h 30. L’organisation annonce qu’il n’y aura plus de passage de relai possible 10 minutes avant la fin de la course. Les équipes réfléchissent à la tactique pour savoir qui va faire les derniers tours et calculent pour que ça tombe bien. Pour SMR1, c'est Céline V. qui prend le dernier relais. Elle est ultra motivée. SMR2 laisse la place à Jonathan qui part très tôt pour ses derniers tours. Trop juste pour faire un dernier relais avant. Pour les fous de vitesse, Sébastien et Philippe débattent sur la conduite à tenir et c’est Philippe qui part pour la fin de la course, soit deux tours selon de savants calculs… enfin… trois tours… ou plutôt quatre ! Céline V. gère super bien ses trois derniers tours avec le sourire à chaque passage devant ses coéquipiers qui l'encouragent. Jonathan fait quatre tours en arrivant à se caler avec une coureuse qui roule à son rythme. Le dernier tour est dur dur mais il tient. Ça y est, le premier de la course a passé la ligne et les concurrents arrivent et s'arrêtent au fur et à mesure. Céline V., tout sourire, Jonathan à bout, Philippe qui a même pas l'air fatigué… enfin presque ;-) Nous les félicitons, nous déchaussons tous et prenons la pause pour les photos de groupes. Nous prenons le temps d'aller voir les classements.   SMR1 arrive 175e sur 208 au classement général et 34e sur 39 par club avec 49 tours de circuit. Leur première participation à ce genre de course est une grande réussite. Chacun s'est fait plaisir. SMR2 se place 150e au général et 28e en club avec 49 tours. Norma nous a demandé de ne pas finir dernier. Contrat rempli ;-) Le groupe vitesse a roulé pendant 69 tours. Le temps de boire un coup, de ranger, de remplir les coffres et hop… on rentre à la maison les jambes bien lourdes, avec des coups de soleil et content de cette super journée à rouler tous ensemble. A bientôt sur vos rollers                                                                          Céline C. et Perrine Toutes les photos