Roll’Athlon en Savoie, dimanche 3 juin 2012 Samedi 2 juin, Saint Maur Roller prend la direction de la Savoie ; en effet, nous sommes 4 : Christine, Marie-Lau, Philippe et Xavier à nous lancer pour la première édition du Rollathlon. Il s’agit d’une course de 103 km entre Motz et Seyssel, longeant le Rhône et traversant l’Ain et la Haute Savoie. C’est Christine qui a eu cette « merveilleuse » idée, certains sont excités, d’autres anxieux depuis plusieurs semaines, le challenge étant de réussir à arriver au bout de ces kilomètres. Après une pasta party la veille, avec les yeux rivés en permanence sur la météo plus qu’incertaine,  une courte nuit dans une chambrée de 4 et un petit déjeuner servi par les organisateurs, nous voici sur la ligne de départ à 7H30 ; le ciel est gris mais l’enthousiasme est là. Nous avons retrouvé nos partenaires habituels des courses, Alain d’Auxerre, les filles de Brétigny…. Pour se mettre en jambes une première côte un peu grattoneuse suivie d’une bonne descente puis s’enchaîneront régulièrement montées et descentes. Nous arrivons à rouler en peloton accompagnés d’autres coureurs. La course suit le Rhône, les paysages de montagne sont magnifiques et l’organisation est excellente. Les routes sont bien sécurisées, les bénévoles jalonnent le parcours et les ravitaillements arrivent à point. Les 75 premiers km sont avalés sans souci, puis la route devient moins lisse, les montées plus grandes ou peut être est- ce les jambes et la tête qui fatiguent !!! Enfin les 10 derniers km apparaissent mais aussi la pluie qui va se faire de plus en plus drue et va agrémenter la dernière montée interminable de 3km700. Christine et Xavier prendront de l’avance, Philippe attend Marie Lau qui peine puis s’échappe à son tour. Et surprise, après cette belle côte, une merveilleuse descente nous attend sur un sol glissant avec de beaux virages. Là les jambes n’en peuvent plus, certains vont descendre en chaussette, d’autres dans l’herbe, et d’autres en freinage en « T » faisant chauffer la gomme. Les chutes ne sont pas loin mais évitées et après un dernier virage, l’arche de l’arrivée nous tend les bras. On est un peu fatigué, un peu mouillé, un peu blessé mais content. Les 103 km ont ainsi été avalés en 4h25 pour le premier d’entre nous, Philippe et 4h29 pour la dernière Marie Lau soit 23km/h de moyenne. Et pour ce premier raid, nous avons eu la surprise de ramener une 2ème place pour Christine et 3ème  place pour Marie Lau en vétéran 2 grâce à l’aide de nos 2 hommes. Xavier s’est classé 15ème en vétéran 2 et Philippe 51ème en vétéran 1, la concurrence étant  plus important chez les hommes. Un grand BRAVO à tous et à l’année prochaine encore plus nombreux !!!!