Randonnée "Les boucles de la Meuse"

 20 avril

Toutes les photos : cliquez ici

C’est à un peu plus de deux heures de Saint-Maur que se trouve le départ de la voie verte Trans-Ardennes, à Charleville-Mézières. Ce jour-là est organisée une randonnée en rollers sur les deux premiers tronçons ouverts, soit 40 km aller.

 

   

                        

Le départ est donné à 10 heures ; environ 200 patineurs s’élancent à travers la ville pour rejoindre la fameuse voie verte. Parmi eux, 13 représentants de Saint-Maur Roller sont présents avec leur bonne humeur habituelle, qui a commencé très tôt le matin grâce à des blagues Carambar. Le seul point qui pourrait gâcher cette journée est la météo qui ne s’annonce pas très aidante. Tout le monde a les yeux rivés sur le ciel au départ, mais il fait bon et même si le sol est bien mouillé, le soleil nous fait signe derrière les nuages. Quelques flaques d’eau ne vont pas effrayer SMR !

Dès 7 km, première pause avec ravitaillement : eau, brioches et sablés… pas mal du tout ! 14ème kilomètre : deuxième ravitaillement, les brioches sont vraiment bonnes (n’est-ce pas Solène et Audrey ?). 20ème km… et oui, encore des brioches ! Vivement le dernier ravitaillement à 30km !

 

       

 

 

Entre deux brioches, nous profitons d’une voie suffisamment lisse pour rouler tranquillement et assez accrocheuse pour ne pas glisser à cause de l’humidité et des flaques. L’itinéraire sécurisé au fil de l’eau offre un paysage très agréable, loin des routes et dans le silence de la nature.

 

     

 

 

Le temps et les kilomètres passent vite et c’est vers 13 heures que les adhérents de Saint-Maur Roller se regroupent à l’arrivée à Revin, peu après une belle averse (qui n’a duré que le temps pour Marie-Laurence d’enfiler un vêtement de pluie). Juste après le pique-nique à l’abri de chapiteaux arrive l’heure de gloire des patineurs du groupe vitesse : séance photo avec Arnaud Gicquel, le champion de France, d’Europe et du monde de vitesse.

 

            

Le retour se fait de façon complètement autonome, car il n’y a plus d’encadrement… ni de brioche ! Heureusement, il nous reste des bonbons, ouf ! Un car est à disposition pour le retour des patineurs qui le souhaitent.

 Bravo aux quatre plus rapides du groupe vitesse sont revenus au point de départ en moins de 2 heures ; bravo aussi à ceux qui ont mis plus de temps pour le retour (en roulant tranquillement et avec des pauses pour profiter des bonbons, du paysage et du soleil), d’avoir parcouru 80 km sans râler, ou presque ; et bien sûr bravo à ceux qui on pris le car, pour avoir représenté SMR sur 40 ou 60 km.

 

On ne parlera pas des petits incidents, tels qu’un roulement qui se bloque en plein parcours, d’une chute, mais précisons bien qu’elle est due au roller ou encore du vent de face à l’aller et au retour (trop tard, c’est dit).

 

 

                       

En conclusion, on peut affirmer que tout le monde a passé une bonne journée le long de la Meuse et nous recommandons cette voie verte qui longera bientôt la rivière sur près de 80 km.

 

                          

Le SMR en compagnie du champion Arnaud GICQUEL, Bernard JOBIN organisateur, Alain PIGEYRE secrétaire général de la FFRS (de gauche à droite)

                                     

 

 

Copyright © 2008, Saint Maur Roller. Tous droits réservés.